Andreas Pereira: « Cristiano Ronaldo est mon héros »

Andreas Pereira est un joueur prometteur de Manchester United. Comme beaucoup de jeunes de son âge, il a vu Cristiano Ronaldo comme un modèle d’exemple et de réussite. Le joueur de Manchester affirme complètement son admiration pour CR7.

● Quand j’ai rencontré mon Héros.

ANDREAS PEREIRA: « Quand je suis rentré chez moi, j’ai appelé mon meilleur ami et lui a dit: « Vous ne devinerez jamais qui je viens de rencontrer… »

Il était juste comme: Non. Sors. Alors je lui ai envoyé la photo et il ne pouvait pas y croire, car ce n’était pas la première fois que je rencontrais Cristiano. C’était la première fois que je le conversait avec lui, mais j’avais aussi croisé son chemin l’année précédente.

 

Vous vous souvenez du match à Old Trafford lorsque le Real Madrid jouait contre United en Ligue des champions, en 2013? J’étais ramasseur de balle. Sir Alex voulait que les moins de 18 ans soient des ramasseurs, car nous avions besoin de la victoire et nous avions besoin de retours rapides. Je suis donc ici, ma première fois, si près du terrain à Old Trafford, en train de profiter de l’échauffement.

Ronaldo vient à proximité, alors je me dis: pourquoi pas?

Je lui ai demandé en portugais si il pouvait me donner ses gants. Je ne pouvais pas croire qu’il m’ait même entendu, mais il regarda autour de lui, enleva ses gants et les jeta à moi. j’ai dû courir sur le terrain pour les obtenir. Mec, je me suis fait avoir pour ça! Ma première fois sur le terrain à Old Trafford et j’ai eu des ennuis pour ça!

ANDREAS PEREIRA: « Quand je suis arrivé à United, le personnel ici m’a toujours dit à quel point Cristiano travaillait dur à l’entraînement et au gymnase – c’est ce qui l’a aidé à devenir le meilleur joueur du monde. »

Andreas Pereira

« J’ai essayé de copier son style de coup franc, la façon dont il l’enfonçait à travers la valve, mais j’ai mieux avec l’intérieur du pied. J’ai essayé son style mais… ça n’a pas si bien fonctionné, alors je me suis dit: «Je vais le lui laisser. J’ai mon propre style. « 

C’est pourquoi, lorsque j’ai eu la chance de rejoindre United, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à Cristiano et à tous les autres grands joueurs qui étaient déjà au club. Vous pensez à tous les grands noms – David Beckham, Ruud van Nistelrooy, Cristiano… et ils sont déjà tous ici. Je jouais au milieu de terrain offensif à ce moment-là et je voulais être comme eux, alors je me suis dit que si je venais dans ce club, j’espère devenir un joueur comme eux. Bien sûr, ma décision a été facilitée.

Quand je suis allé en équipe première, c’était un choc. Je m’entraînais et soudain, vous êtes à côté de van Persie pour une séance de tir, vous apprenez donc tout le temps avec lui. Il a le coup de pied parfait. Sérieusement, mec, si vous restez immobile pendant cinq minutes, observez-le et commencez à vous tirer, vous le faites mieux parce que vous regardez comme il tire, comment il contrôle le ballon, à quel point il est calme devant le but. l’apprentissage que vous faites.

Ensuite, quand ce sera votre tour, bien sûr, cela vous mettra aussi de la pression. Robin vient de frapper cinq fois de suite et vous êtes comme: Ohhhh, je pense juste à marquer mon premier!

C’est la pression, mais il faut y faire face.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici